Climat : « Les peuples sahéliens sont déjà dans le couloir de la mort »

C’est la lutte contre le réchauffement qui unit Hindou Oumarou Ibrahim, porte-voix des peuples sahéliens, et Nicolas Hulot, ambassadeur français pour la planète. Pour eux, l’urgence est là : à l’approche de la COP 21, à Paris, le monde doit prendre conscience de la dette écologique du Nord envers le Sud. Entretien croisé.

Source : Climat : « Les peuples sahéliens sont déjà dans le couloir de la mort » | Le Figaro Madame

Cet article a été publié dans Agriculture, Développement soutenable, Réchauffement climatique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s