Comprendre les causes profondes des déplacements et y faire face Article d’actualité, 16 décembre 2015

tanguiss

© UNHCR/F. Noy
Un jeune réfugié soudanais est assis sur un sac de vêtements au centre de réception de Dzaipi dans le nord de l’Ouganda.
GENEVE, 16 décembre (HCR) – Du Moyen-Orient à l’Afrique, les guerres et les conflits poussent un nombre sans précédent de personnes à fuir leurs maisons.

Parallèlement, ailleurs et particulièrement en Asie, des inondations, des ouragans, des cyclones et des sécheresses détruisent de plus en plus de foyers et de moyens d’existence.

Alors que les gouvernements et la communauté humanitaire tentent de trouver des solutions efficaces, le besoin se fait grandement ressentir de comprendre les causes profondes des niveaux actuels de déplacements.

C’est le thème de la huitième conférence annuelle du Dialogue du Haut Commissaire sur les défis en matière de protection qui a commencé ce jour à Genève (16 décembre).

« Aujourd’hui, le monde est à la croisée des chemins », a déclaré le Haut…

Voir l’article original 569 mots de plus

Cet article a été publié dans Développement soutenable, immigration, Réchauffement climatique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s