Émission de CO2 :du jamais vu depuis l’extinction des dinosaures.

tanguiss

image

Avec 37 milliards de tonnes de CO2 (dioxyde de carbone, aussi appelé gaz carbonique) injectées dans l’atmosphère chaque année, l’humanité bat d’un facteur 10 le taux d’injection record mesuré dans les sédiments océaniques déposés depuis 66 millions d’années, date qui marque l’extinction des dinosaures. Le climat risque d’être déstabilisé d’une façon inédite. Il est donc difficile de prédire l’état de la Terre dans les siècles à venir.

Sommes-nous à l’abri d’une catastrophe climatique ? Rien n’est moins sûr. En effet, c’est précisément dans les systèmes dynamiques non linéaires décrits par des équations différentielles que peut s’introduire le chaos. Leur futur devient alors imprévisible et un état d’équilibre peut soudainement disparaître, conduisant le système à évoluer jusqu’à ce qu’il se produise littéralement une catastrophe, au sens usuel du terme – et pas seulement au sens de mathématiciens comme René Thom (rappelons que le terme vient du latin catastropha, lui-même venant du…

Voir l’article original 541 mots de plus

Cet article a été publié dans Réchauffement climatique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s