Maraîchage en Côte d’Ivoire: Une mécanisation écologique

tanguiss

Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire prône une agriculture mécanisé sur des surfaces de plus en plus grande s’accompagnant de l’utilisation d’outils comme les charrues et outils rotatifs. Ces outils permettant de labourer  et de préparer le sol pour faire des semis et des plantations.

L’utilisation répété de ces outils, provoquent au fil du temps une destruction de la structure du sol et des phénomènes d’érosions des sols à cause du lessivage occasionné.  Ces cas sont très connu en occident. En effet,  on constate la mort des sols et la pollution des eaux. Dans un moindre cas, s’agissant des terres cultivées depuis quelques années de façon mécanisé, la charrue  et les outils rotatifs retournent la terre en renversant les horizons du sols détruisant la micro faune et créant une compaction. Cette compaction ne permettant pas une bonne circulation de l’air et de l’eau dans le sol.

Ce qui est recommandé, c’est apprendre à…

Voir l’article original 84 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s