L’anti projet par excellence : hostile à l’environnement, à l’emploi, à la production locale… mais très bon pour le portefeuille de quelques riches (groupe Mulliez, oui oui,celui d’Auchan), quelques investisseurs chinois et quelques élus sans scrupules.

Publicités
Cet article a été publié dans Agriculture, Consommation, emploi, Gestion du territoire, qualité de vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s